EGLISE & DEVELPT

„Pour un binôme «Evangélisation-Développement»

Dans la plupart des pays d‘Afrique Noire, le sous-développement dit une pauvreté qui frise la misère pour la grosse majorité de la population. L‘Afrique est-elle condamnée à nous effrayer par sa concentration de nuisances, qui vont de la déforestation au sida en passant par le délabrement des infrastructures, la corruption, les pressions migratoires, des épidémies et pandémies, … ? 80% des médecins exercent dans les villes, alors que plus de 80% de la population vivent en Campagne! Ceci dit tout!

A cela s‘ajoute le manque d‘instruction scolaire: pour fréquenter les meilleures écoles, il faut habiter en ville…Ce que la plupart des ruraux ne peuvent s’accorder.

 

Voilà pourquoi notre Diocèse s’investit aussi pour le développement intégral de la Population. Cette option se recommande de soi quand on considère l’aspect anthropologique dans tout processus d’évangélisation:

 

L‘homme est à la fois sujet et objet de l‘évangélisation. Il existe un lien mystérieux entre la libération des hommes et des peuples dans l`histoire et l’avènement du Royaume des Cieux (Lc 4,18-21).

 

Travailler à la transformation du monde et à la promotion de l‘homme, c‘est construire le Royaume de Dieu, refuser de collaborer à ce projet humain, c‘est sûrement aller au contre-courant du dessein de Dieu.

 

Evangéliser et développer constituent un binôme (cfr La lettre encyclique Populorum Progressio de Paul VI) et annoncer l‘Evangile c‘est situer la Parole Eternelle de Dieu et son économie du salut dans l‘espace et dans le temps. Naturellement la prédication de la Parole reste centrale, car évangéliser en développant ne devrait jamais céder la pas développer sans évangéliser.

 

A travers les écoles, le BDD, le BDOM, la Recherche des fonds pour le financement des projets,… notre Diocèse a réalisé une œuvre énorme. Il serait, à mon avis, recommandable de créer une ou deux fondations pour la stabilité et le maintien du binôme «Evangéliser-Développer».

 

Abbé Guy Kangosa

 

La consolidation et   la professionnalisation du Bureau Diocésain de Développement Kikwit (BDD )

 

Propos recueillis par Mr JOSEPH KIALA

Selon son Directeur, M. l’Abbé-professeur  Clément MOLO, le Bureau Diocésain de Développement Kikwit (BDD Kikwit)  pense pour 2015 à sa consolidation et  à sa professionnalisation par l’engagement d’un chargé de projet et d’un Vice-directeur. Monsieur l’Abbé a exprimé ses souhaits lors d’une interview accordée à caritasdev.cd.

A l’en croire dans l’interview à lire in extenso ci-dessous, ce BDD  pense aussi au renforcement de son service des finances et de la comptabilité. Le BDD Kikwit est situé dans la province de Bandundu, au Sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) et nombre de ses aspects ont été abordés lors de cette interview s’étant déroulée en juin 2014, rapporte caritasdev.cd

La suite de l’article voir  Mr JOSEPH KIALA

"Bienvenue au Diocèse de Kikwit – Kukwisa ya mbote na Diocèse ya Kikwit !"