Historique du Diocèse de Kikwit

De la Mission du Kwango au diocèse de Kikwit

 

A. W. ManzanzaLe diocèse de Kikwit émane de la Mission du Kwango, dont l’évangélisation avait été confiée aux missionnaires jésuites belges en 1892. Cette Mission s’étendait sur le territoire compris entre la rivière Inkisi à l’ouest, la rivière Kasaï au nord, la Loange à l’est et la frontière angolaise au sud. Les premiers missionnaires arrivèrent au Congo en 1893 et concentrèrent leur activité d’abord sur Kisantu (dans le Bas-Congo). La fondation de Wombali au confluent du Kasaï et du Kwango en 1901 leur ouvrit la route vers Kikwit, un poste commercial qui avait vu l’arrivée des premiers commerçants belges et portugais en 1898.

Le choix des Jésuites pour Kikwit comme point de départ et plaque tournante de l’évangélisation dans la partie orientale de la Mission du Kwango fut motivé par l’importance stratégique de cette région à population dense et au sol riche1. Importance soulignée par les premiers Jésuites qui visitèrent la région : les PP. Alphonse Cus en 1901, Goossens en 1905 et Lauwers en 1908. La première équipe des missionnaires envoyée pour fonder la station de mission arriva à Kikwit le 13 septembre 1912. Elle était constituée du P. Le Grand, du P. Arthur Brielman et du F. François Roelandts. Elle fut installée le 12 octobre 1912 par le P. De Vos, nommé entretemps Préfet Apostolique le 30 novembre 1911.

 

Vu le progrès réalisé dans l’oeuvre d’évangélisation, la Mission du Kwango, devenue préfecture apostolique le 30 juin 1903, fut élevée au rang de vicariat apostolique le 29 mars 1928. Le 1er avril 1931, Rome détacha la partie occidentale du territoire et l’érigea en vicariat apostolique de Kisantu, à la tête duquel il plaça Mgr Alphonse Verwimp. Le reste du vicariat du Kwango subira d’autres démembrements par la suite au fur et à mesure de l’arrivée d’autres congrégations. Le 13 avril 1937, la partie est du territoire fut détachée, érigée en préfecture apostolique d’Ipamu et confiée aux missionnaires Oblats du Coeur Immaculé de Marie, à l’oeuvre au Kwango depuis 1931. Le 7 juillet 1957, Rome retira au vicariat du Kwango la région à l’ouest des rivières Luie et Inzia, évangélisée depuis 1950 par la Société du Verbe Divin (SVD), et créa avec des territoires détachés du vicariat de Kisantu la préfecture apostolique de Kenge. Entretemps, le 21 février 1957, le vicariat du Kwango avait pris le nom de Kikwit. Il devint diocèse de Kikwit lors de la constituion de la hiérarchie ecclésiastique au Congo Belge le 10 novembre 1959 et aura comme premier évêque Mgr André Lefebvre.

 

Voici la liste des chefs ecclésiastiques qui ont dirigé jusqu’à présent la Mission du Kwango et le diocèse de Kikwit
Stanislas De Vos préfet apostolique 1911 – 1928
Sylvain Van Hee vicaire apostolique 1928 – 1936
Henri van Schingen vicaire apostolique 1936 – 1954
(Joseph Guffens coadjuteur 1949 – 1953)
André Lefebvre vicaire apostolique 1955 – 1959
évêque 1959 – 1968
Alexandre Mbuka Nzundu évêque 1968 – 1985
M.-E. Mununu Kasiala évêque 1986 – 2016

Mgr Timothée BODIKA Mansiyai 2016 –

Le diocèse de Kikwit a une superficie de 72.000km² sur laquelle vit une population estimée à 4 millions d’habitants dont 60% de catholiques répartis sur 52 paroisses. Son clergé compte plus de 200 prêtres séculiers autochtones (abbés).